Article

yung king the muusique

YUNG KING, le fils à PAPA

4246 views

Yohanne-Axel Thalmas c’est le nom à l’état civil de Yung King; un jeune rappeur ivoirien. Il est titulaire d’un Bachelor en marketing management obtenu à Graduate School of Management, à Abidjan côte d’ivoire. On peut dire que si il n’y avait eu la musique, il n’aurait pas du mal à s’insérer dans la vie active, vu le bagage intellectuel qu’il possède.

Croyant, il a tendance à se référer à un passage de la bible tiré du livre de Jérémie 1 : 5.

Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations.

Pour lui, tout a déjà été écrit; il se sent prédestiné à faire de la musique. D’ailleurs, son amour pour la musique, il l’a depuis la naissance. C’est pendant les vacances, après la classe de troisième, que Yohanne commença à gratter* ses premiers textes en anglais.

Comme la majorité des jeunes qui décident de s’y mettre, l’histoire commence essentiellement à la maison. Ça a été le cas pour lui aussi. Skyrock étant le réseau social par excellence du moment, il en fera le principal canal de diffusion de ses productions musicales. Les commentaires et avis reconnaissent le talent et la qualité des textes du futur Yung King.  Le public, comme il aime les appeler, commence à grandir autour de lui.

2010, Premier studio professionnel

Il comme à bosser sur une mixtape du nom de ROYALTY qui compte 18 Titres. Mixtape sur laquelle il collabore avec des noms comme Didi B (KIFF NO BEAT), Meulo, Omicron… Mais c’est en 2012, avec sa mixtape Rookie Of the Year #ROY que son nom commença à gagner du terrain. Cette mixtape s’était écoulée à 10000 de téléchargement en moins de 24H.

Ensuite, il sort Becomin A livin legend une autre mixtape à son actif. Il enchaîne les scènes. Il fait la première partie de KIFF NO BEAT au café de Versailles, la première partie de Kaaris au palais de la culture et organise un showcase en Novembre 2014.

Le nouveau Yung King

Début 2015, Yung King un peu rare au devant de la scène. Il fait plus d’une année dans l’ombre, sans doute passait-il son temps à bosser pour revenir plus chaud qu’avant. C’est en effet le constat qui a été fait en avril 2016 lorsqu’il sort le single FILS à PAPA. On le retrouve dans un tout autre registre lyrical, affichant sa foi et son appartenance à celui qu’il appelle PAPA.

Il est fortement influencé par le SAINT-ESPRIT, nous confiait-il. C’est lui qui inspire ses textes, même la mélodie. Il a aujourd’hui de nouvelles influences musicale, et écoute plus des rappeurs comme KB, Lecrae, Tito Prince, NF…

FILS à PAPA marque le retour de King dans l’arène mais avec un autre message. Celui de partager ce qu’il reçoit de DIEU au quotidien, procurer La vie de DIEU au monde entier et témoigner son amour pour DIEU jusqu’aux extrémités de la terre à travers sa musique.

gratter* = écrire dans le jargon des rappeurs

Commentaires (2)

  1. J’ai bien aimé cet article, il m’a permis d’en savoir un peu plus sur le parcours de ce talentueux jeune homme !

    Merci TM !

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire