Article

Kesha Praying

Kesha crée la surprise avec Praying

1393 views

Après son album « Warrior » en 2012, c’était la descente aux enfers pour Kesha. La célèbre interprète de « Tik Tok » avait quitté la scène et a passé des moments difficiles. Le 5 juin 2017, c’est l’heure pour elle de revenir sur la scène. Elle sort « Praying », une chanson qui rend fiers ses fans et qui surprend plus d’un ; nous aussi, il faut le dire.

Ou était passée Kesha ?

On a tous balancé les têtes au son de « Tik Tok » ou encore « Your Love is My Drug ». Son dernier album « Warrior » sorti en 2012, avait fait un carton avec des tubes tels que « Die Young » ou « C’mon ». Et puis BAM, plus de signe de vie sur la scène. Cette absence s’explique par les moments difficiles par lesquels est passé la star.

Depuis 2014, Kesha était lancée dans un procès contre son producteur, le célèbre Dr Luke. Celui-ci aurait sexuellement abusé d’elle et l’aurait harcelé pendant qu’elle était sous contrat avec lui. Le procès a duré plus de deux ans. En 2016, la cour a décidé que Dr Luke n’était pas coupable, faute de preuves et une argumentation qui ne tenait pas la route. Peinée, Kesha décide malgré tout d’abandonner le procès et de se concentrer sur la sortie de son 3e album : « Rainbow ».

Praying, son chant de rédemption ?

Ça en a tout l’air. Au début de la chanson, on entend Kesha dire : « Suis-je morte ?…C’est trop dur de vivre »
C’est un peu pour parler de l’impasse dans laquelle elle était ces dernières années. Elle dit aussi :

« I hope your soul is changing…
I hope you found the peace »

Un message adressé à Dr Luke ? Peut-être bien ! Ou c’est elle qui entame un processus pour retrouver la paix intérieure. Soit, ce qui nous a le plus touché c’est son interprétation qui est aussi forte que les paroles.

Kesha, pour une fois, n’a pas ménagé ses efforts et a réellement poussé la chansonnette. Elle qui nous avait habitué à peu de chant, pourtant ex-choriste de Britney, est aujourd’hui dans la performance. Une performance passionnée plutôt, car on le pense, c’est chanté avec le cœur. Aucun rap cette fois, mais une note super haute qui nous déchire.
Cependant, le clip est assez étrange et d’un brin ésotérique. Je suis sûr que quelqu’un aurait envie de crier : « Alerte illuminati ».

Kesha, un come-back réussi

Dès sa sortie sur YouTube, « Praying » était 4e dans les tendances populaires. Moins d’une semaine après, le compteur affiche des millions de vues. Vu les commentaires positifs sur la toile, il n’y a pas de doute, c’est un pari réussi pour Kesha. On reste impatient de voir ce que la guerrière colorée nous sortira comme album.

 

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire