Tyrane Mondeny Chanteuse ivoirienne

Tyrane Mondeny, une voix de lionne

280 views

La première fois que j’écoute Tyrane Mondeny, c’est lors d’un événement musical à Abidjan, au Bao Café. Elle est dotée de ce grain de voix rauque qui respire la bonne vieille soul music.

Fofana Nossamba Mondeny de son vrai nom, Tyrane est née un 27 mars à Bouaké. Issue d’une famille très modeste, elle a grandi dans le fameux quartier populaire d’Abidjan, Abobo. Après avoir obtenu le BEPC, elle a dû faire un choix faute de moyens financiers. Elle décide donc de suivre sa passion pour l’art, la musique.

« L’amour pour la musique, je l’ai depuis toute petite. Mon père me disait que quand j’étais enfant, je m’endormais l’oreille collé aux baffes et le biberon à la bouche, en écoutant la musique. »

Comment Tyrane Mondeny arrive à la musique ?

Amoureuse de la scène, Tyrane a commencé en tant que danseuse folklorique dans plusieurs compagnies de danse. On peut citer entre autres : la compagnie Djolem, la compagnie Panafrica, la compagnie N’Soleh… De fil en aiguille la jeune fille passionnée se retrouve dans le monde de la musique en tant que choriste. C’est à partir de là qu’elle décide, en 2000, de se lancer dans les cabarets à Abidjan.

Quelques années plus tard, Tyrane est sollicitée par le propriétaire d’un cabaret à Cotonou. Elle y séjourne pendant trois ans. C’est là que tout commence. Nigéria, Togo, Sénégal…, Tyrane visite plusieurs pays de l’Afrique pour vivre sa passion. Elle se retrouve par la suite au Maroc. Elle y réside depuis plus de onze ans.

Découvrez aussi Iann, le technicien vocal

Sa musique

En 2016, Tyrane Mondeny sort son tout premier single WOMAN, en collaboration avec un DJ marocain. Après cette expérience, elle participe à plusieurs festivals tels que : le festival voix de femme de Tetouan, le festival Volubilis de Meknes, le festival international de Tan Tan…

Tyrane a propos de ses influences musicales :

« J’ai beaucoup été influencée par la musique américaine, surtout le Gospel. Mais j’écoute aussi toute sorte de musique. Je suis très ouverte musicalement. »

La chanteuse se décrit comme une artiste d’Afro-soul et de variété urbaine. Sa musique s’adresse à tout le monde. En effet, elle y aborde les sujets de la vie quotidienne : la joie, la tristesse, la famille…

En janvier 2018, elle sort son deuxième single Imma Hustler. Dans cette chanson, on rencontre la jeune femme d’abobo qui a dû se battre pour s’en sortir. La même année, Tyrane Mondeny rassemble à Abidjan, ses fans et plusieurs autres passionnés de musique pour Showcase Live qui fu très apprécié. Actuellement, Tyrane est en studio pour son troisième single.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.