Moonaya - Qui (clip)

Moonaya : Qui, un titre engagé qui réveille les noirs

379 views

Moonaya est l’une des nouvelles recrues de Sony Music Entertainment Côte d’Ivoire. Son titre « Qui » contient des messages forts et engagés qui visent à réveiller les africains et leur amour pour ce qu’ils sont. Sorti le 21 septembre 2018, si vous ne l’avez pas encore écouté, vous devriez !

Qui est Moonaya ?

Moonaya, de son vrai Awa Mounaya YANNI, est une artiste-musicienne bénino-sénégalaise. Elle évolue dans le milieu du hip-hop depuis 2001.  Son père était musicien, amateur de jazz et de musique classique, mais aussi mécène.

Influencée dans sa tendre enfance par des styles musicaux tels que le Ragtime, le R&B, la soul, la variété africaine et la world music ; rien ne laissait présager que Moonaya, qui joue aussi du piano, orienterait son choix vers le rap. Quand on le lui demande, elle répond tout simplement : « cuz I feel hip hop ! ».

Juriste de formation, c’est avec beaucoup de détermination qu’elle a su allier études et musique.

Découvrez aussi Esmey, la future star de l’afrobeat en Côte d’Ivoire

Moonaya, comme Malcom X

On se rappelle encore du discours marquant et épique de Malcom X, Who taught you to hate yourself ?

C’est bien ce discours là qui a inspiré Moonaya qui a, à l’entendre, cette rage et cette soif de faire changer les choses en Afrique. Son refrain reprend, en gros, le discours de Malcom :

Qui vous apprend à détester vos cheveux crépus ?
Qui vous apprend à détester le noir de votre peau ?
Qui vous apprend à détester la forme de vos nez ? La forme de vos lèvres ?
Qui vous apprend à détester la race dont vous êtes issus ?
À tel point qu’un noir ne supporte plus son frère noir ?
Qui vous a appris à détester ce que Dieu a fait de vous ?

S’appuyant sur ce discours, Moonaya soulève plusieurs maux de la société africaine : le manque de solidarité, le blanchissement de la peau, les guerres… Aussi faut-il le noter, ce n’est pas seulement l’engagement qui séduit dans cette chanson. La qualité du rap de Moonaya est une chose sur laquelle on ne peut marcher. Cela rafraichit d’entendre une rappeuse qui a du flow et une belle plume dans un milieu dominé par la gente masculine.

Qui, c’est notre coup de cœur du moment. Et vous ?

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.