Coaches The Voice Afrique

The Voice Afrique Francophone : Les premières auditions

1763 views

Le samedi 15 Octobre 2016 était un jour spécial car toute l’Afrique francophone attendait impatiemment la première diffusion de son plus grand concours de chant : The Voice Afrique Francophone.

Coaches The Voice Afrique
Les quatre coaches de The Voice Afrique : Singuila, Asalfo, Charlotte Dipanda et Lokua Kanza

Un an après son annonce, The Voice Afrique Francophone est apparu sur nos écrans en débutant – comme dans toutes les versions de cette émission – par les auditions à l’aveugle. Dix (10) talents ont tenté de séduire Asalfo, Charlotte Dipanda, Lokua Kanza et Singuila qui avaient ouvert le bal avec un medley réussi.

Les Candidats

Avec le regard de l’Afrique entière rivé sur eux, ces 10 candidats nous rendent optimiste pour la suite car ils montrent bien que le niveau est bon et que l’Afrique a du talent. Il s’agit de :

Malgic 

C’est lui notre coup de cœur de la soirée et sans aucun doute celui des téléspectateurs. Pour son audition, ce jeune homme de 21 ans a fait un choix audacieux. Celui de reprendre Je T’aime de Lara Fabian, une chanson vocalement et émotionnellement puissante. La sanction est évidente car les 4 coaches se retournent mais c’est Asalfo le plus heureux.

Youssoupha

En tenue mandingue, Youssoupha chante de la musique mandingue (Aminata de Laba Sosseh). On aurait bien imaginé Asalfo comme coach (à cause de ses racines mandingues) mais Youssoupha fait le choix « inattendu » de choisir Singuila, l’autre coach à s’être retourné. Est-ce qu’il arriverait à chanter autre chose que de la musique mandingue ? en tout cas, c’est ce sur quoi Singuila devrait travailler.

 

Alexandra Paris

La jeune Franco-togolaise s’est attaquée à Comme Un Fils, une chanson forte en émotion de Corneille. Un choix qu’on a du mal à apprécier car son interprétation ne mettait pas en lumière tout le potentiel d’Alexandra qui se pressentait.  Sans doute, ce potentiel a aussi été pressenti par Lokua Kanza et Asalfo qui se sont retournés. On a hâte de voir comment Lokua arrivera à faire éclore le génie Alexandra.

 – Gaz Mawete

 – Idia Fofana

 – P. James

 – Marthe

C’est la « Tata » de la soirée. Cette dame de 43 ans a plusieurs fois côtoyé la scène ivoirienne mais son interprétation de Je Serai Là de Teri Moïse n’était pas au gout des coaches et l’on croit savoir pourquoi. Dans la quête de la plus grande voix de l’Afrique francophone, l’on s’attend à de belles voix certes, mais à des choix et des prises de risques qui font l’effet « wow ». La prestation de Marthe était trop simple et trop lisse malgré sa belle voix.

Jean Philippe

 C’était presque raté pour Jean Philippe. Ce jeune ivoirien s’est présenté aux auditions à l’aveugle avec « C’est La Vie » de Henry Dikongue. C’est à la dernière minute que les coachs se retournent quand Jean Philippe joua sa dernière carte : le falsetto*.

 – Honorat

Dommage pour Honorat car aucun des coaches ne s’est retourné et nous aussi on aurait fait pareil. Malgré le choix de la chanson (Titanium de David Guetta et Sia) qui était parfait pour faire languir les coaches, sa performance avait plusieurs défauts : mauvais contrôle du souffle, manque de naturel, toute la chanson était exécutée en voix de tête.  Serait-ce le stress ? Fort possible, mais non ça ne passera pas cette fois.

 – Aïda Sock

Si les auditions n’étaient pas dites à l’aveugle, l’apparence de la belle sénégalaise aurait sans doute biaisé les verdicts. Heureusement pour elle, Aïda a séduit Charlotte Dipanda, Singuila et Asalfo avec sa reprise de I’m In Love With You de Erykah Badu. Pour Lokua c’est encore « beaucoup de lacunes techniques ». Aïda a rejoint Charlotte Dipanda.

Les coulisses de The Voice Afrique

À la fin de la soirée, Lokua Kanza comptabilisait 3 talents dans son équipe (Alexandra, Idia et Jean-Philippe); Charlotte Dipanda 2 talents (Aïda Sock et P. James); Singuila 1 talent (Youssoupha); et Asalfo (le serial buzzer de la soirée avec 7 Buzz) qui a su convaincre Malgic, notre coup de cœur.

Après l’émission, nous avons aussi posé pour vous, dans le tchat public de The Voice Afrique sur viber, des questions aux coaches dans l’objectif de savoir un peu plus sur leur rôle dans l’aventure.

 Nous nous sommes intéressés à leur stratégie pour remporter l’émission et faire éclore le potentiel de leurs talents. La réponse de Lokua à cette question mérite un prix de sagesse et de poésie : « Un talent c’est un esprit, une âme libre dans un corps qui parfois a beaucoup de limites. En tant que coach, je veux l’accompagner dans ce voyage initiatique qui consiste à aller au fond de lui pour extirper toute la force nécessaire pour faire éclore ce génie en lui ».

 Charlotte Dipanda quant à elle, se montre assez exigeante sur ce qu’elle attend des candidats : « J’attends des talents qu’ils soient fort techniquement, qu’ils mettent une bonne dose d’émotion et qu’ils chantent comme si leur vie en dépendait ».

 Malgré les attentes dues aux publicités, les téléspectateurs ont dans l’ensemble aimé le show. En ce qui nous concerne, on se serait bien retourné pour les voix de Malgic, Idia, P. James et Aïda Sock.

Et vous ? Pour quelles voix auriez-vous appuyer le bouton ?

 *falsetto : technique vocale utilisée pour produire des sons aigus.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.