La Biographie de Don Jazzy

12474 views

Michael Collins Ajereh aussi connu sous le sobriquet de Don Jazzy est un producteur et homme d’affaires né le 26 Novembre 1982 au Nigéria. Fondateur de l’ancien label Mo’Hits Records, il est aujourd’hui fondateur et directeur du fameux label africain Mavin Records. Il est le 2e artiste africain le plus riche selon FORBES après Akon.

Don Jazzy, comme papa et maman

Il a grandi à Lagos dans une famille où les affaires et la musique font partie du quotidien. Son père est un homme d’affaires et une forte main de l’industrie musicale, sa mère est aussi une femme d’affaires. C’est donc un peu normal qu’il ait emprunté ce chemin. Don Jazzy est un sobriquet qu’il acquiert quand il est encore au secondaire. Il apprend à jouer à la batterie dès l’âge de 4 ans puis s’essaie à divers autres instruments par la suite.

Après un diplôme en commerce, Don Jazzy déménage au Royaume-Uni en 2000, suite à l’invitation d’un oncle qui voulait qu’il joue de la batterie dans son église. Il se lance alors dans plusieurs métiers pour gagner sa vie. Il a travaillé chez McDonalds et aussi en tant que garde de sécurité. Là, il rencontre Solek, Kaz, JJC et The 419 squad dont le chanteur D’Banj faisait partie; avec lesquels il enregistre, produit plusieurs genres de musique.

En 2004, il s’associe avec D’Banj pour créer le label Mo’Hits Records. Il produit les albums No Long Thing (2005), RunDown Funk U Up (2006), The Entertainer (2008) de ce dernier puis la compilation Curriculum Vitae (en 2007) sur laquelle apparaissent des stars de Mo’Hits Records en ce temps (D’Prince, Dr SID,…).

Son ascension

En 2011, ses talents attirent l’attention de Kanye West. Il lui propose de travailler en tant que producteur à son label G.O.O.D Music. Don Jazzy collabore alors avec Kanye West, Jay-Z sur la chanson Lift Off en featuring avec Beyoncé de leur album Watch The Throne. Il gagne aussi des millions de nairas en signant avec Samsung, MTN et Loya Milk.

En 2012, après la dissolution de Mo’Hits Records, Don Jazzy fonde Mavin Records et déniche de la graine de star (Di’ja, Korede Bello, Reekado Banks..), s’entourant de la crème de la musique nigériane et africaine (Tiwa Savage, Baby Fresh…) qui ensemble produisent des pures hits comme Dorrobucci, Adaobi, Looku Looku.

Avec plusieurs récompenses pour son talent de producteur à son actif, le doué Don Jazzy est considéré comme le Timbaland africain. Aujourd’hui encore, il porte son label bien haut en enchaînant des tubes et des opportunités en or. Normal qu’il soit considéré comme l’un des artistes africains les plus influents avec un compte en banque bien rempli.

Commentaires (3)

  1. Pingback: » [News]les 10 artistes africains les plus riches de 2017 selon le magazine Forbes Africa

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.